dimanche 18 octobre 2015

Opération Classiques #2 [Octobre]


Le mois d'octobre bien entamé, il est largement l'heure de faire le bilan suite au défi lancé le mois dernierPour rappel, l'objectif est de lire quatre œuvres classiques chaque mois (deux pour septembre, l'opération ayant été lancée un peu tard). Alors, ai-je respecté la liste que j'avais établie ?


★ Défi de septembre : le bilan 


Voyage au bout de la nuit, de Céline (non terminé)


Bon, j'ai vraiment fait des efforts, j'ai poussé jusqu'à la moitié du bouquin... et non, par moyen. Pourtant, pour en avoir étudié des extraits en classe, je pensais vraiment qu'il me plairait ! Mais je crois que j'ai vraiment du mal finalement avec ces romans qui font passer les idées avant le reste : chaque personnage représente un point de vue (le patriotisme, l'héroïsme à deux balles, le refus de la guerre...) et ça donne, à mon sens, des dialogues certes savoureux par moments, mais qui sonnent faux, et ça m'ennuie. J'aime bien quand les opinions sont simplement suggérées, qu'on les donne à méditer aux lecteur/rices sans leur prémâcher le travail... 
Il y a tout de même quelques pépites dans Voyage au bout de la nuit, et l'absurdité de la guerre est vraiment bien dépeinte. Mais je suis loin d'avoir vibré et au bout d'un moment, l'ennui l'a emporté sur le reste. Tant pis !




Le Cid, de Corneille (lu)


Une bonne surprise ! Là pour le coup, je ne pensais pas apprécier autant. J'ai aimé la simplicité de l'intrigue : inutile d'en faire trois tonnes pour nous faire adhérer aux personnages et à leurs malheurs, portés par la musicalité des alexandrins. Il y a de très beaux passages. C'est une pièce honnête, divertissante, qui fait parfois frémir, je n'en demande pas plus !


Bilan : Challenge à peu près relevé ? On va dire ça. En tout cas ce défi est un bon moyen de me pousser à sortir de ma zone de confort en termes de lecture, et ça c'est cool. 


★ Défi d'octobre : les œuvres à découvrir 


Le Lys dans la vallée, de Balzac



Sous le soleil de Satan, de Bernanos



Gargantua, de Rabelais



Le Hussard sur le toit, de Giono


A bientôt pour l'édition de novembre !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire